Le 30 avril à partir de 19h



L'usine théâtre vous invite à un Bal Populaire:
Une soirée à vous donner des fourmis dans les jambes...!
Avec: Didier Dulieux, à l’accordéon & Eric Boccalini, à la batterie;
un univers musical varié : mêlant musiques du monde, jazz, rock...
Sandwich, buvette


Entrée libre

En quelques mots

Issus d'univers aussi variés que les musiques du monde, le jazz ou le rock, Eric Boccalini et Didier Dulieux vous invitent à des concerts-bals nomades à vous donner des fourmis dans les jambes.
Happé par la rythmique survoltée de la batterie ou les mélodies sinueuses d'un accordéon tout terrain, les compositions et les reprises se succèdent, empruntant tour à tour les chemins des musiques orientales ou balkaniques, irlandaises ou françaises.
S'inspirant de la tradition pour mieux s'en échapper, ce bal résolument atypique est une véritable invitation à la convivialité et à l'éclectisme. Pieds au plancher, c'est bien autour de la danse ,que ce duo prend tout son sens.


 

Didier Dulieux à l'accordéon:
Didier Dulieux fait ses débuts sur scène dans les années 90, avec deux centres d’intérêts principaux, les musiques festives et le rapport image-musique (travail avec le groupe de photographes Lucette Omnibus). Ses rencontres artistiques l’initient à l’improvisation et son parcours devient de plus en plus éclectique, avec des expériences dans le domaine de la chanson, des musiques du monde, de la composition, ou plus récemment des musiques métissées. Le dialogue entre le corps et l’accordéon crée chez Didier Dulieux un mouvement corporel particulier, parfois même dansé, qui vient renforcer le rapport énergique à l’instrument. On dit également de l’accordéon de Didier Dulieux qu’il est pictural. Il utilise cette facette de son jeu pour créer des enveloppes sonores particulières et des paysages acoustiques étranges. 

Eric Boccalini à la batterie et percussions:
La légende dit : touché par la grâce de Led Zep, Eric Boccalini prend les baguettes, pour ne plus les lâcher. Emporté dans différents courants chauds, sinueux et épicés (Antilles, Brésil, Afrique, Turquie, rock, jazz) il forge sa frappe d'accompagnateur. En découle un jeu riche , mélodique , hybride et nuancé.?
Aujourd'hui au Théâtre avec A.Cornuet, sur la scène jazz L. Rochelle (Oki doki) et autour des parquets de danses avec Didier Dulieux


http://www.dulieuxboccalini.fr/